top of page
  • Writer's pictureCamille Lopez

Monte-Carlo SBM fait un zoom sur HY-Plug

C'est avec plaisir, que nous vous faisons découvrir l'article de La Société des Bains de Mer retraçant notre histoire.


Merci à eux pour ce superbe article !



"Camille Lopez: à la proue du yachting durable


Avec HY-plug, son cabinet de consulting axé sur les technologies et les énergies vertes dans le maritime, la jeune entrepreneuse Camille Lopez met le cap sur la transition énergétique.


Camille Lopez, une entrepreneure ambitieuse


Si Camille Lopez a bien grandi dans le Sud de la France, c’est à Monaco que va se révéler la cheffe d’entreprise d’aujourd’hui. Après des études en commerce international et une année à Londres pour perfectionner son anglais, elle intègre l’IUM (International University of Monaco). « Un de mes rêves ! La pluralité culturelle de la Principauté, sa dimension internationale et sa vision de l’entrepreneuriat m’ont toujours attirée. J’ai l’impression qu’ici en matière de création et d’ambition professionnelle tout devient possible. Après avoir postulé pour un Master 2 à l’IUM, j’ai eu la chance d’être prise et d’obtenir une bourse au mérite », confie-t-elle.

Camille Lopez a remporté le premier prix du Concours de Création d’entreprise organisé par la Jeune Chambre Économique de Monaco. Une dotation de 40 000 euros a été remis à la fondatrice d’Hy-Plug par Mélanie Dupuy, Présidente JCEM 2022, et Jean Castellini, Ministre des Finances et de l’Économie.


Un business plan multiprimé


Un jour, l’étudiante entend parler du Mark Challenge, un concours de business plan organisé par l’IUM. Animée par un fort esprit de compétition, elle veut aussitôt y participer. « C’est là que le concept de base d’HY-Plug est né. Il réunit mes centres d’intérêt : les moteurs, les bateaux, les nouvelles technologies et des valeurs environnementales. Depuis mon plus jeune âge, je sors en mer avec mon père et j’ai toujours été sensibilisée à l’importance d’agir de manière écoresponsable. » Camille réalise donc un premier business plan : « L’idée était d’apporter un service de conseil, d’accompagnement autour de projets innovants dans l’univers portuaire mais aussi, plus largement, l’industrie du yachting. Et j’ai eu l’honneur de remporter le Sustainability Special Award et le Yachting Special Award de l’édition 2021 ». Galvanisée par ces prix, elle postule la même année au Monaco Ocean Protection Challenge (MOPC) du Musée océanographique de Monaco : « Ce concours récompense le meilleur business plan présentant de nouveaux concepts et modèles économiques à l’impact environnemental positif et mesurable sur l’océan. » Elle le remporte dans la catégorie Etudiant.


Des débuts très prometteurs

Face à l’engouement suscité par son projet, Camille crée sa société en France, en mai 2021. Mais avant de démarcher des clients, elle se focalise sur le marché, les fournisseurs et les technologies. « Je voulais tout comprendre, maîtriser mon sujet à la perfection pour apporter des réponses concrètes lors de mes prospections. » Elle participe alors à des yacht-shows, conférences et autres rendez-vous axés sur les biocarburants, les énergies vertes, les nouvelles technologies… « C’est ce qui fait notre force, nous sommes au fait de l’actualité de tous ces secteurs. Et nous devenons un lien entre eux », souligne-t-elle. En janvier 2022, Camille frappe enfin aux portes des entreprises susceptibles de bénéficier de ses services. « Mon tout premier client a été la SMEG Monaco », précise la jeune femme, le sourire aux lèvres.


« Dès le départ, j’ai bénéficié d’un incroyable soutien des institutions monégasques et des acteurs de l’industrie du yachting. »


HY-Plug séduit Monaco


Toujours aussi déterminée, Camille décide de défendre de nouveau son concept face au jury du Concours de création d’entreprise, organisé par la Jeune Chambre économique de Monaco. Une fois de plus, elle décroche la première place, remportant le Prix du Gouvernement! « J’ai toujours eu l’ambition d’implanter HY-Plug à Monaco. Ce prix et sa dotation de 40 000 euros me permettent d’accélérer les choses. J’ai prévu d’utiliser cet argent pour financer mes déplacements, investir dans une stratégie marketing et le développement d’une équipe à terme. » L’entité française ne disparaît pas pour autant : « HY-Plug France va agir sur l’aspect portuaire, tandis que HY-Plug Monaco sera dédié à l’industrie du yachting ». Camille Lopez en est convaincue : l’avenir du yachting sera résolument « green »."


6 views0 comments

Comments


bottom of page